Doppler foetal – Guide et comparatif

Un heureux événement est en marche, vous en avez pris connaissance et c’est forcément un des plus beaux jours de votre vie. La grossesse est un moment magique dans la vie de futurs parents, et même si vous ressentirez rapidement ce petit être en vous, vous aurez certainement envie d’en savoir plus, et pourquoi pas d’écouter les battements de coeur de votre petit ange. C’est exactement ce que permet le doppler fœtal, qui vous donne la possibilité d’entendre les premiers rythmes de vie de votre futur enfant.

Les meilleurs dopplers foetaux en 2018

Qu’est ce que le doppler foetal ?

Si l’échographie permet d’en apprendre beaucoup sur le développement du foetus, il existe différents outils d’imagerie médicale qui permettent de surveiller encore un peu plus les différentes étapes de votre grossesse.

C’est un examen qui est pratiqué par votre gynécologue ou votre sage femme, en plus de l’échographie. Comme cette dernière, le doppler utilise la technique des ultrasons, mais cette fois ce n’est pas pour visualiser les organes ou les différentes parties du corps, mais pour contrôler la vitesse du flux sanguin et donc le débit de sang dans les artères. Le docteur s’assure ainsi de la bonne vascularisation de bébé, et donc de sa vitalité.

Cet examen n’est pas obligatoire, et ne sera réalisé la plupart du temps que lors d’une complication durant la grossesse, ou bien lors d’une grossesse à risque, gémellaire par exemple. C’est donc un outil de surveillance supplémentaire qui sert à diagnostiquer des carences particulières. Cet examen permet de savoir si votre petit bout reçoit ce qu’il faut et sa manière de réagir.

Bien sûr l’outil utilisé par les docteurs est bien différent des dopplers maisons, qui vous permettent simplement d’écouter le rythme cardiaque du bébé, mais la technique par ultrasons reste la même.

Pourquoi utiliser un doppler fœtal ?

La grossesse est certes un moment merveilleux, on porte en nous un nouvel être, ce sera notre enfant, et les émotions sont nombreuses pendant cette période, que ce soit pour la future maman mais aussi pour le papa et le reste de la famille. Il est alors possible que l’anxiété et parfois la peur nous envahissent.

En effet, surtout lors d’une première grossesse, de nombreuses questions peuvent venir perturber notre état d’esprit. Je ne sens pas encore que bébé bouge, est-ce que c’est normal ? Est-il toujours là ? Est-ce que son coeur bat correctement ? Des questions récurrentes que viennent à se poser toutes les mamans.

C’est ici que le doppler foetal maison prend tout son sens. Il permettra d’un simple geste et très rapidement de rassurer les futurs parents sur le fait que bébé est bien là, qu’il continue de grandir et de vivre en vous. Il faut savoir qu’il’ est le seul outil fiable qui permet d’écouter battre le coeur de votre enfant.

Si vous n’êtes pas forcément anxieuse, cette appareil reste tout de même un bon moyen de consolider le lien qui vous lie à votre enfant. Entendre pour la première fois les battements de coeur du bébé qui pousse en vous est une sensation incroyable, qui procure de nombreuses émotions positives.

C’est également un véritable bonheur pour papa, et peut-être pour les frères et soeurs qui pourront partager avec vous ce moment unique de votre grossesse. Si vous avez la chance de ressentir rapidement que bébé est en vous, c’est bien sûr très différent pour le papa qui sera parfois frustré de ne pas vivre autant d’émotions que vous. Il est donc un bon moyen de partager un peu de votre grossesse avec votre cher et tendre. Ce sont des moments magiques que vous n’oublierez pas, les premières sensations que vous vivez tous les trois sont toujours inoubliables.

Comment utiliser un doppler foetal ?

L’utilisation est relativement simple et à la portée de tous. Il faut tout d’abord, comme lors d’une échographie, étaler une noix de gel sur le ventre de maman. On insère ensuite les écouteurs dans les oreilles, on place la sonde sur le ventre et on allume l’appareil. Il faut déplacer la sonde très lentement en effectuant des mouvements circulaires. En bougeant rapidement vous entendrez trop bruyamment les sons émis par votre propre corps, mais pas forcément ceux de bébé.

Au départ, vous aurez besoin d’un peu de temps pour trouver le coeur de bébé. Son bruit est comparable à celui du galop d’un cheval, et vous ne pouvez réellement pas vous tromper, c’est un son unique. Avant 5 mois de grossesse, il faudra chercher juste en dessous du nombril. Ensuite, votre enfant ayant grandi, le coeur va se déplacer, mais il sera plus gros, plus bruyant et donc bien plus facile à localiser.

Les battements de coeur d’un foetus sont toujours très rapides. Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Si vous ne parvenez pas à entendre de sons lors des premières utilisations, ne soyez pas trop inquiète non plus, c’est peut-être trop tôt ou vous ne savez tout simplement pas où se trouve le coeur.

Doppler foetal quelles semaines de grossesse ?

Il faut savoir qu’une maman commence à sentir bouger son enfant seulement à partir du 5e mois de grossesse environ. C’est pour cela que l’inquiétude a parfois le temps de grimper entre chaque visite chez le docteur et chaque échographie. Avec le doppler foetal, vous pourrez commencer à entendre les battements de coeur du foetus dés la 10e semaine de grossesse environ. Chaque cas est cependant différent, parfois il faudra attendre 13 semaines de grossesse, et dans certains cas, au bout de 9 semaines, vous capterez les premiers palpitements.

Doppler foetal sans danger ?

Vouloir écouter les battements de coeur de son enfant, c’est en soit tout à fait normal. On peut s’assurer ainsi que notre bébé va bien, et ce sont surtout des émotions à chaque écoute et un premier contact avec celui ou celle qui changera notre vie à sa naissance. Cependant, il n’est pas question de prendre des risques et de mettre en péril la santé de notre enfant, que ce soit pour calmer notre anxiété ou simplement pour le plaisir d’écouter les premiers sons émis par bébé. Y a-t-il des risques et des dangers à l’utilisation d’un doppler foetal ?

Un outil de surveillance ?

Le rôle d’une maman enceinte est de prendre soin d’elle au maximum, de dormir correctement, de manger sainement, et de se protéger autant que possible des attaques extérieures pour rester en bonne santé. C’est ainsi que vous aurez le plus de chance d’avoir une grossesse sans le moindre problème et que votre foetus se développera correctement.

Ce sont les médecins et les sages-femmes qui surveilleront votre état et celui de votre futur enfant. C’est leur rôle, et ils ont les outils nécessaires et efficaces pour le faire. Le doppler foetal maison ou de poche, ne vous apprendra rien sur l’état de santé de votre enfant, mais il vous permettra simplement de savoir si son coeur bat.

Parfois le foetus se déplace et le coeur n’est alors plus détectable. Il faut vraiment que vous preniez cela en compte lors de son utilisation. S’affoler et se stresser à chaque fois que vous ne détecterez pas de son, ne sera pas un bon moyen de vivre votre grossesse. Il est donc préférable de suivre les recommandations des docteurs et de ne pas vous inquiéter à chaque fois que vous ne détectez rien.

Les ultrasons sont-ils dangereux pour la santé du foetus ?

Si les échographies foetales commerciales concentrent une grande quantité d’ultrasons produisant un effet thermique sur les tissus humains, les dopplers fœtaux vendus dans le commerce sont beaucoup moins puissants. Aucune étude n’est donc venue démontrer un quelconque risque pour la santé du foetus.

Nous vous conseillons toutefois de ne pas en abuser et de l’utiliser avec modération. Il est inutile de passer la journée à écouter le rythme cardiaque de votre enfant, mais les professionnels de la santé sont nombreux à confirmer qu’il n’y a absolument aucun danger à l’utilisation de cet appareil, quelques minutes par jour.

Un risque de stress pour la future maman

Si les dangers pour le foetus sont très limités voire inexistants, c’est plutôt pour la maman qu’il y a finalement un risque. Beaucoup de femmes enceintes ayant malheureusement connu le malheur d’une fausse-couche parviennent à se rassurer. Cela permet, dans certaines situations, d’effectuer un contrôle rapide lorsqu’on a peur ou qu’on doute, et c’est évidemment une très bonne chose.

Le problème c’est que les battements du coeur ne seront pas toujours audibles selon la position du foetus dans le ventre de maman. Il est donc possible que le doppler foetal, ne détectant pas de son, devienne une source d’inquiétude et d’angoisse supplémentaire pour la maman.

Considérez le donc comme un outil de plaisir, et non comme un outil de contrôle. Vous aurez parfois la chance d’entendre les battements du coeur du bébé et d’autres fois ce ne sera pas le cas. Si vous n’entendez rien, il ne faut réellement pas s’inquiéter. D’un jour à l’autre, le son peut être facilement audible, puis le lendemain, être complètement absent, c’est tout à fait normal.

Le doppler vous donne la possibilité de vivre quelques émotions fortes et de les partager avec papa et le reste de la famille, il ne faut pas qu’il devienne un objet anxiogène qui vous pousse à vous déplacer chez le docteur, le gynécologue ou la sage femme au moindre doute.

 Le prix d’un doppler foetal

On trouve toute sorte d’appareils et les prix varient en général de 25 à 80€. Certains dopplers vous permettront de visualiser les battements via un écran LCD qui affiche la fréquence cardiaque, d’autres vous donneront la possibilité d’enregistrer le son des battements sur votre ordinateur ou même directement sur votre smartphone.

 En conclusion

Le doppler foetal n’est pas considéré comme dangereux pour le foetus. Les ultrasons envoyés sont beaucoup moins puissants que ceux d’une échographie et donc une utilisation responsable de quelques minutes par jour ne pose absolument aucun problème.

C’est plus sur le côté anxiogène du produit que les médecins s’interrogent finalement. Il ne faut pas qu’il devienne un outil de contrôle à part entière. Il n’est tout d’abord pas suffisamment performant pour vous apporter des détails sur la santé de votre enfant, et son fonctionnement est lié au positionnement du foetus. En conséquence, il n’est pas toujours possible d’entendre le coeur du bébé.

Il doit donc être utilisé comme un outil de plaisir, visant à partager des émotions avec les différents membres de votre famille et certains de vos amis. Lorsque vous n’entendez pas les battements du coeur, ne vous inquiétez pas. Faites confiance aux médecins et à leurs consignes, et utilisez le doppler simplement pour vivre de belles émotions.

C’est un appareil qui pourra vous aider lors de votre grossesse, notamment pour vous éviter certains stress inutiles liés aux questions qui vous hantent sur la santé de votre bébé. C’est également un très bon moyen de faire partager un petit peu de votre grossesse, et de prendre plus facilement conscience qu’un petit bout va venir compléter la famille. Pour ma part, c’est réellement ce second aspect de l’expérience qui m’a particulière séduite. C’est réellement un plaisir immense à chaque fois, que d’entendre le coeur du petit être qui changera ma vie à tout jamais. Frissons garantis pour les mamans et les papas à la première utilisation.

Vous avez utilisé un doppler foetal durant votre grossesse n’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments